Les œufs de cafards :Comment les trouver, les identifier et s’en débarrasser

wikimedia : Fonkê Leif Selber und Carsten Selber / CC BY-SA (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/)
0

Chez les blattes (cafards), la femelle joue un rôle essentiel dans la reproduction car c’est elle qui produit les œufs de cafards, en effet, la blatte femelle ne met pas les œufs directement sur le sol, mais plutôt dans une coque d’œufs (sorte de « boîte à œufs de cafard ») appelés oothèque.

 L’oothèque (boîte à œufs) couvre et protêt les œufs de cafard grâce à sa rigidité du a la dureté d’une protéine produit par la blatte femelle qui se transforme ensuite en coquille. Chaque blatte à sa manière de pondre ses œufs. Par conséquence des blattes femelle laissent tomber leurs oothèque (boîte à œufs) et les petits cafard nommé nymphe émergent après, ainsi que d’autres femelles laissent derrière eux des œufs de cafard prêts à éclore.

Pour protéger les œufs pondus, la blatte veille à ce que les œufs sont soigneusement protégés jusqu’à l’éclosion en mettant l’oothèque dans des endroits sûrs, à l’abri des dommages (des fissures et des petits trous…)

oeufs de cafards
L’oothèque d’une blatte américaine.
Wikimedia : Eran Finkle עברית: ערן פינקל / CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)

Chaque espèce de blatte ponds des œufs qui se diffèrent d’une blatte a l’autre car chaque œuf a ses propres caractères physiques son longueur, son couleur ainsi que le nombre d’œufs pondus par oothèque. Ce qui rend l’identification des blattes qui ont dévasté un lieu, possible pour les spécialistes à l’œil nu en inspectant seulement leurs œufs de ceux-ci.

Les professionnels d’extermination localisent d’une manière efficace et rapide ces ravageur à l’aide des équipements spécifiques de point, ce qui rend leur mission facile.

Œufs de cafards par espèce de blatte :

Les œufs de la blatte germanique :

Le cafard le plus populaire est la blatte germanique il peut être repéré dans les habitats, les bâtiments commerciaux et ou n’importe où à l’extérieur. Les cafards allemands s’accouplent rapidement. Une femelle et sa progéniture peuvent infester une maison avec plus de 30 000 œufs de cafards en une seule année.

 Les oothèques des blattes germaniques sont produites toutes 3 ou 4 semaines, elles contiennent entre 20 et 50 œufs de cafards chacune c’est ce qui l’aide à se reproduire rapide. La blatte germanique femelle adulte porte son oothèque avec elle jusqu’à ce que les œufs soient prêts à éclore. Le boîtier à œuf de cafards peut être vu dépassant d’un quart de pouce de son abdomen. Environ 24 heures avant que les œufs soient prêts à éclore, la femelle laisse tomber l’oothèque dans un endroit caché (fissures ; trous …) ce qui rend ces œufs de cafards particulièrement difficiles à trouver et à éradiquer, ainsi il augmente encore le risque d’infestation de cette espèce.

oothèque de la blatte germanique.œufs de cafards
Wikimedia :Public Health Image Library (PHIL) of the Center of Desease Control (public domain)

Ensuite et après environ 5 heures que l’oothèque soit tombée, les nymphes se détachent de la capsule elles de couleur blanche a la naissance et quand elles absorbent de l’oxygène, les nymphes deviennent de plus en plus sobres. Ça arrive rarement que changement de couleur ne se produit pas, ce qui donne un cafard albinois.

Une nymphe (bébé cafard) a généralement besoin de 35 jours pour devenir adulte et poursuivre la reproduction.

Les œufs de la blatte rayée :

La blatte à bandes brunes attache ses oothèques rougeâtres à brun jaunâtre aux murs, plafonds, vides sanitaires, meubles, literie et autres objets autour de votre maison. Si ces articles sont déplacés, l’infestation de la blatte rayée se propage rapidement à d’autres pièces de la maison. La femelle moyenne à bandes brunes produit environ 20 oothèques au cours de sa vie, contenant chacune entre 10 et 18 œufs de cafards.

Les œufs de la blatte américaine :

Ses œufs sont très semblables à ceux de la blatte germanique, l’oothèque peut atteindre un record de 90 d’œufs de cafards, soit presque 100% de plus que celle de la blatte germanique en termes de quantité. L’oothèque de la blatte américaine mesure 1cm de langueur et de couleur brune.

œufs de cafards
la taille réelle de L’oothèque d’une blatte américaine.
By: CDC, Courtesy: Public Health Image Library (Public Domain Mark 1.0)

Les œufs de cafard de ces espèces éclosent après 7 semaines, et les nymphes quittent l’oothèque et deviennent adulte après 8 semaines au maximum. Durant ces 8 semaines la nymphe passe par 13 phases dans lesquelles sa couleur change régulièrement avant qu’elle devienne mature.
Au cours de sa vie, une blatte américaine donne naissance à 150 bébés cafards en moyenne.

Œufs de blattes orientales :

Un cafard oriental produit une oothèque de couleur brun rougeâtre foncé 8 à 10 mm de long. Ces oothèques semblent légèrement gonflées que les autres espèces et contiennent chacune environ 16 œufs. Les œufs sont légèrement plus longs que les œufs d’autres espèces de blattes ils sont alignés par paires verticalement à l’intérieur de la boite a œufs de cafard. D’ailleurs ces œufs sont jaune pâle au début et deviennent rouges ensuite, avant de changer de couleur pour devenir brun foncé.

La femelle porte son oothèque entre 12 heures et cinq jours, puis la dépose dans un endroit chaud et abrité, à proximité d’une source de nourriture. En moyenne, un cafard oriental femelle produira huit oothèques au cours de sa vie, mais peut en produire beaucoup plus.

La température optimale pour l’éclosion des œufs de la blatte orientale est d’environ 29,5 °C, a cette température les œufs de cafards s’éclosent après 42 jours.

  • Si la température est dans les environs de 20 °C les nymphes quitteront l’oothèque en 81 jours environ.
  • Si la température descend en dessous de 0 °C, les œufs n’éclosent pas.

Les nymphes de la blatte orientale prennent généralement environ 60 jours pour devenir adultes, bien que leur développement dépende des conditions environnementales.

Où peut-on trouver les œufs de cafards ?

L’endroit où les cafards déposent leurs oothèques varie également selon les espèces, mais en général, vous ne les trouverez pas facilement. Certaines blattes femelles transportent les boites à œufs de cafards avec elles jusqu’à ce que les œufs de cafards à l’intérieur soient presque prêts à éclore, mais la plupart déposent les oothèques dans des endroits sûrs, à l’abri des dommages.

œufs de cafards
flickr : NY State IPM Program at Cornell University (CC BY 2.0)

Vous devriez chercher dans les cuisines, les salles de bain, les sous-sols, les greniers et tout autre endroit où vous avez trouvé des traces de cafards.

De nombreuses oothèques seront placées près des sources de nourriture par la femelle. En effet, la plupart des nymphes les chercheront eux même une fois qu’elles auront éclos, de sorte que la mère les place au moins dans des zones où elles pourront trouver facilement de la nourriture. Bien sûr, les oothèques sont également susceptibles d’être camouflées et même « collées » à l’élément auquel elles sont attachées, vous devrez donc faire plus que gratter la surface.

Inspectez les garde-manger, les placards, les armoires, les tiroirs, les vides sanitaires et les sous-sols. Vérifiez autour des plaintes, des tuyaux, des escaliers, des pieds de meubles, des cadres, des horloges et de la literie.

Regardez sous le papier peint bouclé et les carreaux de sol.Vérifiez autour des zones de préparation et de stockage des aliments. Toutes les zones où les ordures ou les débris sont stockés doivent être soigneusement étudiées, tout comme les autres zones de stockage contenant des papiers et des boîtes en carton.

Essentiellement, les œufs de cafard peuvent être attachés partout où la blatte femelle ressent un environnement favorable – à l’écart, des températures chaudes, une nourriture abondante à proximité et soit très sèche ou très humide, selon l’espèce.

Des mesures préventives pour lutter contre les œufs de cafards :

Les blattes sont difficiles à éliminer car elles se multiplient rapidement et sont excellentes pour se cacher. Cependant, vous pouvez les empêcher de jamais emménager. Un peu d’entretien, de bonnes pratiques sanitaires et une réduction de l’encombrement peuvent tous vous aidez à empêcher les cafards de se mettre à l’aise dans votre maison. Voici quelques bons conseils à suivre :

  • Scellez les petites fissures et les crevasses où les cafards peuvent entrer, déposer des œufs de cafards ou se cacher.
  • Inspectez les sacs d’épicerie, les boîtes et les bagages avant de les apporter à l’intérieur de la maison.
  • Essuyez les miettes, scellez les restes et nettoyez immédiatement les aliments ou les boissons renversés.
  • Ne laissez pas d’assiettes ou d’emballages alimentaires usagés dans la maison.
  • Lavez la vaisselle, les verres, les tasses, les ustensiles et les ustensiles de cuisine sales dès que possible après utilisation.
  • Vider quotidiennement les poubelles de la cuisine et de la salle de bain, en scellant les sacs avant de les placer à l’extérieur. Videz également les bacs de recyclage chaque jour.
  • Aspirer les capsules d’œufs de cafards, les jeunes cafards et les adultes lorsque cela est possible.
  • Utilisez un aspirateur avec un filtre à air à haute efficacité (HEPA) pour aider à réduire les débris de cafards qui peuvent se disséminer dans l’air et déclencher des crises d’asthme chez les personnes allergiques aux cafards.
  • Débarrassez-vous des boîtes, sacs, journaux et autres objets encombrants pour éliminer les cachettes des gardons. Laissez de la place entre les boîtes et les emballages lorsque vous stockez des articles dans un espace clos.

Conclusion :

Trouver des œufs de cafards est un signe caractéristique d’une infestation de blatte. L’un est en cours ou sur le point d’exploser dans une invasion de saleté qui met toute votre famille en danger. La première et la seule chose que vous devez faire lorsque vous trouvez des œufs de gardons est de contacter un professionnel d’extermination.

vous pourriez aussi aimer