la blatte américaine :Les infos indispensables pour s’en débarrasser définitivement

Termiteman / CC BY (https://creativecommons.org/licenses/by/3.0)
0

La blatte américaine, ou comme les canadiens préfèrent l’appeler « cancrelat » est un cafard domestique par excellence, ce nuisible et le cafard le plus gros qui existe.

blatte américaine cafard américain blattes américaines
une blatte américaine.
wikimedia : User Preiselbeere on de.wikipedia / CC BY-SA 2.0 DE (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0/de/deed.en)

Originaire d’Afrique tropicale, le cafard américain s’est répandu de nos jours dans tous les coins du monde, il est connu comme la blatte la plus envahissante à travers le monde, qui s’infeste dans les habitats humains.

Certaines preuves confirment que les blattes américaines ont été introduites dans les différentes continentes via des navires commerciaux en provenance d’Afrique au début des années 1600.

Comment peut-on identifier la blatte américaine ? comment se reproduit-elle ? De quoi la blatte américaine se nourrit-elle ? où peut-on la trouver ? quelles sont les signes d’infestation de cette blatte ?Quelle est le danger des blattes américaines ? et finalement comment peut-on se prévenir de ces nuisibles ?

La morphologie de la blatte américaine ?

Les blattes américaines sont généralement de couleur brun ferrugineux uniforme, avec une petite tache jaunâtre claires sur leurs pronotums (la partie derrière la tête).

Le corps de la blatte américaine peut être divisé en trois partie : la tête, le tronc et l’abdomen.

  • Un corps aplati et largement ovale, ainsi qu’un pronotum rond sous forme du bouclier, couvrant partie de la surface dorsale du thorax.
  • Des parties buccales à mâcher, avec deux antennes langues et segmentées, en plus des ailes antérieures (Les élytres) coriaces et des autres postérieures délicates ces derniers permettent aux blattes américaines de voler sur de courtes distances. Les deux ailes sont de couleur brun roux,
  • La troisième partie et l’abdomen qui se constitue de dix segments, chacun étant entouré de plaques d’exosquelette chitineux appelées sclérites, y compris les tergites dorsaux, les sternites ventrales et les pleurites latérales.

Les deux sexes du cafard américain ont une plaque suranale presque semblable. En revanche les mâles ont des ailes un peu plus longues que celles des femelles.

L’insecte peut se déplacer rapidement, en s’élançant souvent hors de vue lorsqu’une menace est perçue, et peut s’insérer dans de petites fissures et sous les portes malgré sa taille assez grande. Il est considéré comme l’un des insectes les plus rapides au monde.

Les nymphes de la blatte américaine ressemblent aux adultes, à l’exception des ailes qu’on ne retrouve pas cher les bébés cafards.

Comment se reproduit la blatte américaine ?

Les blattes américaines ont un cycle de développement en trois phases principales : l’œuf, la nymphe et la blatte adulte.

La phase œuf :

Les blattes femelles produisent une boîte à œufs appelés « oothèque » à l’intérieur de son abdomen. En moyenne, la femelle produit de 9 à 10 oothèques, bien qu’elle puisse parfois en produire plus. Après deux jours, l’oothèque est placée dans un endroit sûr a labri des autres ravageurs ou de la lumière ou qu’elle enterre. Les oothèques mesurent généralement entre 9 et 12 mm de longueur, elles sont de couleur brune et en forme de sac à main.

blatte américaine cafard américain blattes américaines
L’oothèque de la blatte américaine.
wikimedia : Periplaneta-americana-Eier.jpg: Fonkê Leif Selber und Carsten Selberderivative work: B kimmel / CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.5)

L’oothèque prend généralement entre 6 et 8 semaines avant l’éclosion.

La phase nymphe :

Après l’éclosion, les nymphes se nourrissent et subissent une série de 13 mues. Ils sont presque semblables aux blattes américaines adulte, mais elles n’ont pas d’ailes.

Généralement, La nymphe a besoin de 6 à 12 mois pour devenir adulte.

La blatte adulte :

Les blattes adultes peuvent vivre jusqu’à une année, au cours de laquelle les femelles produisent en moyenne 150 petits cafards. Le cycle de reproduction du cafard américain peut durer jusqu’à 600 jours.

De toutes les espèces de blattes, la blatte américaine a le cycle de vie le plus long, qui peux durer jusqu’à 700 jours.

Sans s’accoupler à nouveau, la blatte femelle, peut continuer à produire des oothèques, ou en utilisant le sperme conservé du dernier accouplement.

De quoi la blatte américaine se nourrit-elle ?

À l’extérieur, les blattes américaines se nourrit des feuilles, de petites particules de bois, des champignons et des algues. Ils mangent également de petits insectes.

blatte américaine cafard américain blattes américaines
wikimedia : Termiteman / CC BY (https://creativecommons.org/licenses/by/3.0)

À l’intérieur, les cafards américains se nourrissent des miettes, des restes de nourriture et des aliments renversés qu’ils trouvaient. Ils mangent également la nourriture des animaux de compagnie.

blatte américaine cafard américain blattes américaines
Wikimedia : Periplaneta_americana.jpg: Muhammad Mahdi Karimderivative work: Durova / CC BY-SA (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/)

Ou peut-on trouver les blattes américaines ?

Les blattes américaines vivent généralement à l’extérieur. Ils préfèrent les zones chaudes et humides comme les parterres de fleurs, sous le paillis et sur les arbres. Elles sont également très courantes dans les réseaux d’égouts.

Les blattes américaines pénètrent dans les maisons à la recherche de l’eau ou de la nourriture. Ils peuvent facilement passer sous les portes. Les fenêtres du sous-sol et les garages sont également des entrées communes. Lorsque les cafards américains pénètrent dans les maisons, ils se rendent souvent dans les salles de bains, les cuisines, les buanderies et les sous-sols.

Quelles sont les signes d’infestation du cafard américain ?

  • L’observation :

Les propriétaires peuvent voir Les cafards américains même s’ils peuvent courir très rapidement. S’ils sont surpris, les blattes américaines peuvent même voler.

  • Les Crottes :

Les cafards américains laissent leurs excréments dans les zones sombres où ils se cachent. Les propriétaires peuvent trouver les crottes dans les sous-sols, les garde-manger ou derrière les appareils électroménagers.

Les crottes du cafard américain sont très petites, quils pourraient être confondu avec les excréments de souris.

Les excréments de la blatte américaine ont des crêtes sur les côtés et ils sont émoussés aux extrémités. En revanche celles des souris ont des extrémités pointues. Étant donné que les souris se toilettent, les excréments de souris contiennent souvent des poils.

  • Les oothèques :

Les sacs à œufs des blattes d’Amérique mesurent environ entre 9et 12 mm de long. Ils sont de couleur rougeâtre ou brun noirâtre. Les propriétaires trouvent souvent les oothèques dans les sous-sols, les buanderies et les cuisines.

Les boîtes à œufs peuvent se retrouver également sous les armoires ou derrière les appareils électroménagers.

La blatte américaine dépose également ses capsules d’œufs derrière les articles stockés dans les garages et les hangars.

  • L’Odeur :

Les cafards américains produisent un produit chimique appelé « phéromone d’agrégation ». C’est son odeur qui aide les cafards de rester ensemble et en groupes. Certaines personnes décrivent l’odeur de ces phéromones comme ayant une odeur de « moisi ».

Alors que la population des blatte américaines commence à augmenter dans un endroit, les personnes au nez sensible peuvent commencer à remarquer cette odeur désagréable.

Quelle est le danger des blattes américaines ?

Les blattes sont généralement des parasites sales. Ils peuvent propager des maladies, contaminer nos aliments et provoquer des allergies et même de l’asthme.

Les cafards peuvent collecter des germes sur leurs jambes et leur corps lorsqu’ils rampent dans des matières en décomposition ou des eaux usées, puis transfèrent ces germes dans les aliments ou sur les surfaces des aliments.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ce sont des porteurs avérés ou suspectés des organismes causant la diarrhée, la dysenterie, le choléra, la lèpre, la peste, la fièvre typhoïde et les maladies virales telles que la poliomyélite.

Comment contrôler l’infestation de la blatte américaine ?

Les blattes américaines sont parmi les ravageurs les plus résistants au monde. Ils présentent des tactiques de survie uniques, y compris la capacité de vivre pendant une semaine sans tête. Il est donc difficile pour les propriétaires de se débarrasser des cafards américains de se débrouiller seuls.

selon terminix ,Les gens peuvent cependant,prendre des mesures pour atténuer les problèmes de blattes américaines grâce à l’exclusion des barrières et à la propreté.

L’exclusion des barrières consiste à empêcher les cafards de pénétrer dans la maison par de petites fissures dans les murs, des espaces près des prises électriques et des plaques d’interrupteur, et à travers les drains. Utilisez un calfeutrant à base de silicone pour sceller ces ouvertures.

Avoir une maison propre et hygiénique la rendra moins invitante pour le cafard américain. Les propriétaires devraient garder les comptoirs, les éviers, les tables et les planchers exempts d’encombrement et de miettes.

Ne laissez pas la vaisselle s’accumuler dans l’évier ou les déversements mariner sur le comptoir.

Il est également recommandé de conserver les aliments dans des récipients hermétiques et d’éviter de laisser les aliments de vos animaux de compagnie à l’air libre.

Parmi les autres moyens de prévention contre les blattes américaines, vous pouvez passer l’aspirateur au moins une fois par semaine pour éliminer les particules de nourriture, ventiler les vides sanitaires pour empêcher l’accumulation d’humidité et faire couler régulièrement de l’eau dans les salles de bains de rechange pour garder la partie sous en forme de U remplis.

Conclusion :

Si une infestation du cafard américain est suspectée, contactez un professionnel de désinsectisation agréé pour obtenir des conseils sur la lutte efficaces et l’élimination définitive des blattes américaines. Un professionnel des ravageurs pourra recommander un plan de traitement approprié pour se débarrasser des blattes américaines et aider à prévenir un problème futur.

vous pourriez aussi aimer